BIOGRAPHIE    |    GALERIE    |    RÉGLAGE    |    ENSEIGNEMENT

BIOGRAPHIE MAITRE D'ARMES

Bernard pratique dans sa jeunesse l'athlétisme et plus particulièrement la course de fond et le judo. Plus tard il se tournera vers l'Aikido avant de lâcher études et sports pour partir sur les routes comme cela se faisait beaucoup dans les années 70. Après de nombreux voyages et plusieurs métiers qui vont de l'enseignement du français à la cuisine, il trouve dans la pratique du théâtre l'équilibre entre sa passion de la littérature et celle des activités physiques. Grace à ses professeurs qui l'encouragent , il accepte ses premiers contrats et ses premières tournées et ne quittera plus ce métier qu'il essaie de pratiquer le mieux possible, en artisan depuis plus de trente ans .

C'est par le théâtre qu'il vient à l'escrime. Des rôles de jeunes premiers qui le font débuter et qui comportent parfois des scènes d'épée jusqu'aux premiers rôles comme Rodrigue du Cid ou le capitaine Fracasse où l'épée tient une place centrale tout au théâtre semble l'encourager à pratiquer l'escrime. Grâce à un ami comédien et metteur en scène, Olivier Hermel, il découvre l'univers des salles d'armes et plus particulièrement celle de la Cité Universitaire de Paris où enseignent les Maîtres Heddle Roboth et Promard. Durant plusieurs années il s'y forme au milieu de nombreux autres comédiens – Jean-Pierre Maurin, André Obadia,Philippe Héliès, Bruno Guinet, Mickael Hewer,Raphael Beauville et bien d'autres - qui deviennent ses partenaires d'entrainement dans une atmosphère studieuse mais conviviale.

Remarqué par Claude Carliez , il participe avec lui en petit comité à Saint Mandé à plusieurs séances de travail et tourne comme cascadeur dans plusieurs films pour le cinéma ou la télévision, ce qui complète sa formation en escrime de spectacle. Sur les conseils de ce Maître de talent qui a réglé de nombreux duels au cinéma avec les plus grands acteurs de son époque, il entreprend de se former à l'escrime sportive en vue de préparer la Maîtrise d'armes.

Présenté par Claude aux Maîtres d'armes du cercle militaire il acquiert grâce aux Maîtres Weber, Delmas et Pujolles les bases qui lui permettent de se présenter et de réussir le concours d'entrée au CNFE de Chatenay Malabry. Il y étudie sous la houlette des Maîtres Sirven, Riboud, Wolinetz, Tissère et Kervoedan et obtient son brevet d'état .Bernard peut donc continuer à allier ses deux passions : spectacle et escrime. Il enseigne l'escrime de spectacle dans de nombreux cours de théâtre, à l'Ascan, la salle d'armes de l'Assemblée Nationale dirigée par le maître Bernard Delmas ainsi que lors de stages. Il fonde également la compagnie de cape et d'épée avec la complicité des Maîtres Patrick Lefort et Christophe Mie et forme de nombreux artistes notamment au Centre Daviel pendant plusieurs années.

Il règle régulièrement des scènes d'escrime et forme les comédiens ou les chanteurs pour des productions lyriques , théâtrales ou cinématographiques.

Membre du bureau de l'Académie d'Armes de France depuis quelques années , il y retrouve ses anciens maîtres Claude Carliez et Jean Promard qui continuent d'oeuvrer pour la diffusion de l'escrime de spectacle ou escrime artistique. Il essaie d'y apporter sa sensibilté d'artiste pour qui la compétition n'est pas la priorité en se souvenant avec Alfred de Musset qu' Il n'y a pas de Maître d'armes mélancolique.Enfin depuis quelques temps il se forme au Qi Gong et au Tai chi pour compléter son parcours en escrime et c'est le volet santé et bien être qu'il veut également dorénavant développer.

Honneur aux armes, respect aux Maîtres.